top of page
  • Svedana

Sri Lanka, pays source d'énergie



Je parle beaucoup du Sri Lanka.... j'aimerai dans cet article pouvoir vous l'expliquer, je l'ai déjà un peu raconté dans un précédent article, mais j'aimerai approfondir car ce qui m'est arrivé là bas vous l'avez peut-être vécu, que ce soit là bas ou ailleurs...


Poser le pied sur le sol Sri lankais, cela a été comme vous pouvez le ressentir sur cette photo: une lumière qui s'est allumée dans ma vie, une source d'énergie trouvée sans pour autant savoir que j'en avais besoin, ni la rechercher. Et plus encore, c'est comme si mon esprit avait enfin trouvé un écho quelque part, un lieu de vibrations en accord avec mes vibrations. Cela parait très ésotérique pour certains, ou "perché" pour d'autres, pourtant il est vrai que j'ai trouvé mon puits d'énergie. Je suis persuadée que cela commence à faire écho chez certains....Et je ne l'ai pas compris tout de suite, je m'en suis rendue compte en revenant de là-bas, et surtout durant les périodes où je me trouve loin de ce pays, comme actuellement, un besoin d'aller "recharger".



Prêts à embarquer sur le bateau de mes souvenirs et de mes ressentis? Amusant car le premier moment de réelle paix que j'ai ressenti était sur une embarcation, à Celestun au Mexique, sa couleur était pareille à cette embarcation Sri lankaise. Ce petit lac Sri lankais n'avait pas la même couleur bleue magnifique que la mer des Caraibes, et pourtant j'ai commencé là-bas à ressentir une énergie mêlée à une sérénité jamais ressenties auparavant, c'était le début d'un bien être que je n'imaginai pas aussi intense. Cette eau et celle de l'Océan Indien ont déclenché un nettoyage profond, du corps et de l'esprit. L'eau purifie dit-on. Je me suis baignée dans l'Océan Indien, c'était puissant: j'y ai laissé mes peurs, mes croyances, mes doutes, mes incertitudes...mes certitudes...pour laisser plus de place à cette "lumière sri lankaise".



Au delà de la purification par l'eau, j'ai également ressenti la force de l'air. Tout tout en haut de Sigirya, le fameux rocher qui pousse au milieu de la jungle, construit par un roi ayant perdu l'esprit et voulant se cacher de sa famille ; en grimpant je manquais d'air, je peinais à atteindre le sommet et à terminer de monter ces marches, et puis en haut, je respirai enfin, à fond, je sentais presque l'air vibrer à l'intérieur de mes poumons. En redescendant, la terre rouge menant à cette énorme structure me frappa, comme une vitalité faite poussière et teintant mes pieds d'une couleur rouge safran. Elle me rappelle d'ailleurs maintenant la couleur des curry les plus épicés, j'ai voulu y goûter, me voilà satisfaite, ce feu a embrasé mes papilles pendant un petit moment, terminant ainsi d'éveiller un autre élément que je sentais éteint depuis longtemps, le feu, qui nous pousse à nous surpasser, celui qui embrase nos sentiments envers l'autre, et nous fait avancer vers ce qui nous correspond et nous passionne.


"...c'est dans les temples que je l'ai ressentie..."

En fait, tout cela n'était qu'un passage pour m'amener aux moments où j'ai sentie la réelle énergie du Sri Lanka, celle qui a vibré en moi est venue de la terre. De la nature foisonnante et verdoyante, de ces fleurs, de sa faune et de ces arbres me direz vous? Elle y était présente, certes, car cette île est une ode à toute la beauté que la Terre regorge ; pourtant ce n'était pas là...c'est dans les temples que je l'ai sentie remonter en moi. Du plus petit temple perdu sur une route, où nous nous installions à 6 serrés les uns les autres pour prier et méditer, jusqu'à l'immense Anuradhapura, où se trouve Sri Maha Bodhi, branche sud issue de l'arbre sacré sous lequel Lord of Buddha aurait atteint l'illumination. Assise sur le sol chaud de ces différents temples, parmi les disciples et les moines, au son des mantras et enivrée de l'odeur de l'encens et des fleurs de lotus, j'ai sentie cette terre pénétrer mon âme, se frayer un chemin dans mon inconscient et prendre sa place, pour ne jamais la quitter.


Plusieurs études scientifiques ont prouvées que les sons, ainsi que les fréquences vibratoires de la Terre ont une influence sur notre bien être. Les Rishis ou guides spirituels hindous ont découvert les bienfaits du son "Om", les amérindiens pratiquaient des rituels au tambour mêlés à des chants afin de vibrer à la même fréquence que notre planète. Et quand on met à fond la musique qu'on aime? Certains lieux de cultes ont d'ailleurs été construits là où les taux vibratoires terrestres sont élevés. Nous sommes énergie, vibrations qui impactent notre enveloppe charnelle. Quand nos vibrations sont basses, elles peuvent provoquer un mal être, voire des pathologies. Nos modes de vies actuels provoquent cela: stress, pollution, alimentation industrielle, déconnexion de la nature, substances chimiques, mauvaise respiration, champs électromagnétiques artificiels... Serait-ce donc le cadeau que m'a offert le Sri Lanka, cet accord vibratoire?


"Comme une lumière qui s'est allumée dans ma vie"; "une énergie vibrant en moi"... je comprends qu'il peut être difficile de comprendre, je vous invite à l'ouverture d'esprit et peut-être à plonger dans vos souvenirs, pour retrouver un tel sentiment, même si parfois il nécessite de revenir très loin dans votre passé. Je me suis connectée à ce lieu, à son essence, et pendant que je le découvrais, je découvrais mon essence. Nul besoin parfois d'explications parfois, juste ressentir. Je suis persuadée que je ne suis pas la seule à avoir sentie cette étincelle qui a provoqué un feu dans mon âme pour ne plus s'éteindre, et que depuis je suis cette flamme en toute confiance, m'indiquant un chemin mystérieux. Une source comme celle ci, on ne veut pas qu'elle reste un souvenir, on souhaite plutôt qu'elle devienne notre complète et totale... réalité.


Sri Lanka, fuente de energía

Hablo mucho de Sri Lanka .... en este artículo me gustaría poder explicártelo, ya te lo he contado un poco en un artículo anterior, pero me gustaría profundizar porque lo que me pasó allí tal vez lo viviste, ya sea allí o en otro lugar ...


Pisando el suelo de Sri Lanka, fue como puedes sentirlo en esta foto: una luz que prendió mi vida, una fuente de energía que encontré sin saber que la necesitaba, ni tempoco buscarla. Y más, es como si mi mente finalmente hubiera encontrado un eco en alguna parte, un lugar de vibraciones acorde con mis vibraciones.

A algunos les parece muy esotérico, o estoy "chiflada" para otros, pero es cierto que he encontrado mi energía propia. Estoy convencida de que esto está empezando a resonar con algunos de ustedes... Y no lo entendí de inmediato, me di cuenta cuando regresé de allí, y sobre todo en los períodos en los que estoy lejos de este país, como ahora, una necesidad de ir "recargar".


¿Listo para embarcar en el barco de mis recuerdos y sentimientos? Es curioso porque el primer momento de real paz que sentí fue en un barco, en Celestún en México, de color igual a este barco de Sri Lanka. Eso si, este pequeño lago de Sri Lanka no tenía el mismo hermoso color azul que el mar Caribe, y sin embargo allí comencé a sentir una energía mezclada con una serenidad nunca antes experimentada, fue el comienzo de un bienestar que no imaginaba tan intenso. Esta agua y la del Océano Índico provocaron una profunda limpieza de cuerpo y mente. Dicen que el agua purifica. Me bañé en el Océano Índico, y fue poderoso: dejé a los miedos, creencias, las dudas, las incertidumbres ... las certezas ... para dejar más espacio a esta "luz de Sri Lanka".