• Svedana

Ma rencontre avec...le massage ayurvédique



Ce qui est génial quand vous partez vers une destination inconnue, c'est de vous laisser surprendre par ce que le pays en question peut vous faire découvrir. Sans idée préconçue, sans attente, j'ai découvert l'Asie du Sud Est avec toute l'ouverture d'esprit nécessaire pour m'imprégner de leurs bienfaits, et découvrir leur culture et connaissances. C'est au Sri Lanka que j'ai reçu la première fois des massages à l'huile chaude, et rencontré surtout les mains des thérapeutes ayurvédiques.

Il s'agit d'un massage me direz vous, on n'a pas découvert une nouvelle contrée. Détrompez vous, il y a une réelle différence entre un massage ayurvédique à l'huile chaude et les massages que nous avons l'habitude de recevoir en Occident. Tout d'abord le lieu où va se réaliser le massage. Habituée aux salons de massages parfumés, une table de massage presque comme un matelas, chauffée pour certaines, dans des serviettes sentant le frais, avec musique douce (ça y est vous y êtes, c'est comme sur la photo).

Là bas vous arrivez un peu dans une jungle avec de petites huttes et des maisonnettes (comme sur la photo tout en haut). Et en entrant, vous découvrez la table de massage sur laquelle vous vous installez: nous somme d'accord, la première pensée est "aïe". Elle est en bois, pas de serviette parfumée, un contact différent, pas de matelas, et une odeur très prenante des huiles de massages. Par contre, pas besoin de chauffer il fait très chaud et la musique ambiante: les oiseaux, le bruit de l'eau, le vent dans les feuilles des arbres, et ce n'est pas une bande son....


Passons maintenant au premier contact avec la masseuse, vous êtes en string (oui pas de pudeur, on ne garde pas le soutien gorge, elles l'enlèvent si vous ne le faites pas de vous même). Elle m'invite à m'assoir d'abord sur une chaise (ok), et me défait les cheveux, elle garde soigneusement mon élastique avec mon soutien gorge qu'elle m'a dégrafé. Elle part chercher un récipient, barrière de la langue, je ne peux rien lui demander, elle ne comprend pas l'anglais donc tout se passe en silence et elle me guide avec les mains. Elle déverse ce que j'imagine être de l'huile assez chaude, avec une odeur forte. Et là elle frotte ma tête, ohohohoh, ça décoiffe, et pas que les cheveux, le cuir chevelu est bien servi aussi, elle décape! Ça parait assez long car douloureux je l'avoue, pas l'habitude de maltraiter cette partie là de mon corps, d'ailleurs je perds une quantité de cheveux impressionnante, surtout aussi quand elle termine en tirant des mèches de cheveux. Vu comme ça on dirait une torture, mais il y a des sensations assez sympas quand elle lâche les cheveux, comme des fourmillements (ça s'active?).

Elle me propose ensuite... plutôt elle me prend le bras et me mène à la table. Elle m'assoit et m'allonge sur le dos (je suis comme une enfant qu'on installe, et je me laisse faire). Là elle positionne mon corps, mais assez brusquement, en écartant jambes et bras pour prendre toute la place. Là elle commence à me baigner d'une autre huile chaude à base d'herbes, une odeur moins forte que la précédente. Je suis bien huilée, je brille je pense. Elle commence le massage: vigoureux, elle appuie, travaille avec une technique qu'elle maitrise parfaitement. Ses mains sont rugueuses mais en même temps l'huile est tellement abondante que ça ne se sent pas trop ; elle englobe sans timidité, de même que toutes les zones du corps sont prises en comptes (pas de tabou de seins ou d'entre jambes, on y va, là je suis un petit peu déconcertée). On se laisse faire même si la pression est forte sur notre corps, je pense quand même que je vais ressortir de là rouge écarlate.


Enfin elle me retourne pour m'allonger sur le ventre, et là elle va maltraiter le dos, car il est tellement contracté comme ma nuque, que ses mains réveillent toutes mes douleurs. J'avoue avoir pensé à ce moment là "pourquoi je ne suis pas dans un spa". C'est tellement intense, j'ai l'impression que mon corps est en train de crier (pas moi, mais je n'en suis pas loin). Et quand elle arrive au niveau des pieds, mon Dieu, c'est mes pieds svp j'en ai besoin. Un petit truc amusant, c'est qu'elle tire sur les doigts et sur les orteils pour faire une sorte de "clac", comment elle arrive avec autant d'huile, c'est un mystère. Elle va donner beaucoup de force à ce massage, je me dis qu'elle est assez costaud pour donner une telle puissance pendant aussi longtemps.


Quand elle termine, elle me redresse et donne une serviette, elle m'aide d'ailleurs à sécher l'excédent d'huile il y en a pas mal, elle me regarde et sourit. Elle dit "Ok?", je dois avoir une tête bizarre je pense, je lui souris et lui dis "Ok". Elle répète pour être sûre, pour se rassurer je pense. On a du mal à sécher l'huile, il faut dire qu'elle doit être mélangée de sueur avec une telle chaleur, la hutte laissant entrer la chaleur humide extérieure. Je me rhabille, je me sens un peu comme si je flottais, amusant je ne ressens pas de douleurs, pourtant j'imaginais déjà des dégâts. J'essaye d'attacher mes cheveux, ils vont être difficiles à laver (en effet 3 shampoings).


Sur le coup, je suis dans l'attente de voir les effets, elles ont de si beaux cheveux que je me dis que je peux espérer un certain bienfait, et leurs peaux sont bien hydratées, donc j'oublie l'inconfort du massage et j'ouvre mon esprit comme je le disais au départ. Je suis restée longtemps sous la douche, beaucoup de savon et de shampoing, mais je me sens très relaxée, un certain bien être et une très bonne nuit me confirment cela. Le lendemain ma peau est douce, je la sens plus saine, je transpire moins d'ailleurs ce jour là avec la chaleur. Enfin mes cheveux, trop beaux, brillants, faciles à coiffer, doux, bref cela faisait longtemps qu'ils n'étaient pas comme ça. Je me sens "toute bien", de quoi oublier l'odeur, l'inconfort, les cheveux perdus et tout, sauf le sourire de la masseuse.


J'ai tellement apprécié que j'ai réitéré dans le dernier hôtel, celui ci par contre était l'hôtel de mes rêves, bord de mer, très peu de monde, l'impression d'être au bout du monde, et la salle de massage était une belle pièce, avec le bruit des vagues, le toit ouvert et par contre la même table en bois. La masseuse était trop mignonne, au petit soin, quelques mots d'anglais et moins brusque que la précédente masseuse, mais les mêmes gestes forts et une technique précise, appuyant sur les éternelles douleurs. Elle m'a même fait un soin du visage avec du yaourt, de la pastèque et de l'eau de rose, qui m'a redonné un teint de bébé.


Je n'ai eu de cesse ensuite de me renseigner sur cette médecine fabuleuse, le Sri Lanka a été un déclencheur. J'étais collé à un écran informatique, et me voilà , quelques mois après ce massage, au Kerala (Inde), en compagnie du Dr Hari et de son équipe, à apprendre. Ici je pratique un Shirodara (impressionnant!). Car l'Ayurveda ne consiste pas uniquement à pratiquer des massages mais également d'autres soins thérapeutiques, les plantes, les épices, c'est la compréhension de son corps, comment on s'alimente et comment notre environnement nous affecte. C'est également le yoga et la méditation. Je ne vais pas commencer à tout vous détailler, sinon je ne peux plus m'arrêter.


Une expérience sensorielle peut-elle changer une façon d'être? De nouvelles connaissances peuvent-elles influencer le cours d'une vie? L'état d'esprit dans lequel on se rend dans un lieu ou on se connecte avec des personnes impacte-t-il sur la façon dont nous les percevons? Oui sans aucun doute, je suis sûre que vous pensez maintenant à un instant tel que celui ci....




Cuando descrubres....el masaje ayurvédico

Lo mejor de ir a un destino desconocido es dejarse sorprender por lo que puedes descubrir en dicho país. Sin prejuicios, sin expectativas, descubrí el sudeste asiático con toda la apertura de mente necesaria para sumergirme en sus beneficios y descubrir su cultura y conocimiento. Fue en Sri Lanka donde recibí por primera vez masajes con aceite caliente y, sobre todo, conocí las manos de terapeutas ayurvédicos.


Se trata de un masaje piensas, no hemos descubierto un nuevo país. Piénsalo de nuevo, hay una diferencia real entre un masaje ayurvédico con aceite caliente y los masajes que estamos acostumbrados a recibir en Occidente. En primer lugar, donde se realizará el masaje. Acostumbrados a salas de masajes perfumadas, una camilla de masajes casi como un colchón, algunas calentadas con toallas de olor fresco, con música suave (eso es, estás ahí, es como en la foto).


Allí se llega a una jungla con chozas y casitas (como en la foto de arriba). Y al entrar descubres la camilla de masajes en la que estarás acostado: estamos de acuerdo, el primer pensamiento es "uyyyy". Está hecha de madera, sin toalla perfumada, un sentir diferente, sin colchón y con un olor muy fuerte a aceites de masaje. Por otro lado, no hace falta calentar, hace mucho calor y la música ambiental: los pájaros, el sonido del agua, el viento en las hojas de los árboles, y no es una banda sonora ....


Ahora vamos al primer contacto con la masajista, estás en tanga (sí, sin pudor, no nos quedamos con el sujetador, si no te lo quitas tú misma te lo quitan). Ella me invita a sentarme primero en una silla (ok), y me suelta el cabello, con cuidado acomoda mi elástico con mi sostén que me desabrochó. Va a buscar un cuenco, como no hablamos el mismo idioma, no puedo preguntarle nada, ella no entiende inglés así que todo en silencio y me guía con sus manos. Vierte lo que imagino que es aceite bastante caliente, con un olor fuerte.

Y ahí me frota la cabeza, ohohohoh, date que toma, y no solo el pelo, el cuero cabelludo también está bien servido, ¡friega! Parece bastante largo porque un poco doloroso lo admito, no estoy acostumbrada a maltratar esta parte de mi cuerpo, además pierdo una cantidad impresionante de pelos, sobre todo también cuando termina tirando mechones de cabello. Visto así parece una tortura, pero hay sensaciones bastante agradables cuando suelta el pelo, como hormigueo (¿se activa?).

Luego sugiere ... más bien, toma mi brazo y me lleva a la mesa. Ella me acomoda boca arriba (como un niño que le instalan y me dejo). Allí posiciona mi cuerpo, pero de manera bastante abrupta, abriendo piernas y brazos para ocupar todo el espacio. Allí comienza a bañarme en otro aceite de hierbas caliente, un olor menos fuerte que el anterior. Estoy bien engrasada, creo que brillo. Ella comienza el masaje: vigoroso, presiona, trabaja con una técnica que domina a la perfección.

Las manos ásperas pero al mismo tiempo el aceite es tan abundante que no se siente demasiado; abarca sin timidez, así toma en cuenta todas las zonas del cuerpo (no tabú de senos ni entre piernas, vamos, ahí estoy un poco desconcertada). Nos dejamos llevar aunque la presión sea fuerte en nuestro cuerpo, sigo pensando que saldré de allí roja.


Al fin me coloca boca abajo, y allí maltratará la espalda, porque está tan contraída como mi cuello, sus manos despiertan todos mis dolores. Reconozco haber pensado en ese momento "por qué no estoy en un spa". Es tan intenso que siento que mi cuerpo está gritando (no yo, pero casi). Y cuando llegua a los pies, Dios mío, son mis pies, por favor, los necesito. Un pequeño truco divertido es que tira de los dedos de las manos y los pies para hacer una especie de "chasquido", cómo puede con tanto aceite es un misterio. Ella le dará mucha fuerza a este masaje, es lo suficientemente fuerte como para dar tanto vigor durante tanto tiempo.

Cuando termina me endereza y me da una toalla, me ayuda a secar el exceso de aceite, hay mucho, me mira y sonríe. Ella dice "¿Ok?", creo que debí haberme visto rara, le sonrío y le digo "Ok". Ella repite para asegurarse, para tranquilizarse creo. Es difícil secar el aceite, mezclado con el sudor y con tanto calor en la cabaña. Me visto, me siento un poco flotando, qué curioso no siento ningún dolor, eso que ya me estaba imaginando. Intento amararme el pelo, me costará lavarlo (de hecho 3 champús).


En ese momento, estoy esperando ver los efectos, tienen un cabello tan hermoso que puedo esperar algún beneficio, y su piel está bien hidratada, así que me olvido de las molestias del masaje y abro mi mente como dije al principio. Estuve mucho tiempo en la ducha, mucho jabón y champú, pero me siento muy relajada, un cierto bienestar y una muy buena noche lo confirman. Al día siguiente mi piel es suave, la siento más sana, sudo menos ese día con el calor. Por fin mi cabello: bonito, brillante, fácil de peinar, suave, en fin, hacía mucho que no estaba así. Me siento "muy bien", lo suficiente como para olvidar el olor, la incomodidad, el cabello perdido y todo, menos la sonrisa de la masajista.


Lo disfruté tanto que repetí en el último hotel, este en cambio era el hotel de mis sueños, junto al mar, muy poca gente, la impresión de estar en el fin del mundo, y la sala de masajes era preciosa, con el sonido de las olas, el techo abierto y por otro lado la misma mesa de madera. La masajista era linda, cariñosa, pocas palabras en inglés y menos brusca que la masajista anterior, pero los mismos gestos fuertes y una técnica precisa, presionando los dolores eternos. Incluso me dio un tratamiento facial con yogur, sandía y agua de rosas, la piel de un bebé después.

Nunca dejé de aprender sobre esta fabulosa medicina, Sri Lanka fue un detonante. Estaba pegada a una pantalla de ordenador, y aquí estoy, unos meses después de ese masaje, en Kerala (India), en compañía del Dr. Hari y su equipo, para aprender. Aquí practico un Shirodara (¡impresionante!). Porque el Ayurveda no consiste solo en practicar masajes sino también en otros tratamientos terapéuticos, plantas, especias, es la comprensión del propio cuerpo, cómo comemos y cómo nos afecta nuestro entorno. También es yoga y meditación. No voy a empezar a repasar todo, de lo contrario no puedo parar.


¿Puede una experiencia sensorial cambiar una forma de ser? ¿Pueden los nuevos conocimientos influir en el curso de una vida? ¿El estado mental en el que vamos a un lugar o conectamos con personas tiene un impacto en la forma en que los percibimos? Sí, sin duda, seguro que ahora estás pensando en un momento como éste ...


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout